Wi-Fi : Contre la fertilité masculine

Pour les hommes qui ont l’habitude de travailler ou se distraire avec leur ordinateur portable sur les genoux, l’exposition au WiFi peut provoquer des conséquences néfastes sur la fertilité. En effet, alors que les testicules sont naturellement protégés par le scrotum qui les maintient à une température stable, la chaleur dégagée par l’ordinateur, combinée à la position assise, ne font qu’élever la température de ce sac de peau.

Des études inquiétantes

Des chercheurs en urologie ont prélevé des spermatozoïdes humains afin de les mettre en culture en les séparant en deux parts égales. A cet effet, la première moitié de ces deux lots a été exposée pendant 4 heures à des ordinateurs portables connectés au réseau WiFi. Une fois le délai de temps atteint, les résultats montrent que la mobilité des spermatozoïdes exposés au WiFi a été réduite alors que les informations génétiques sur l’ADN ont été modifiées.

Par ailleurs, une autre étude réalisée par des chercheurs de l’Université de New York a permis de constater une hausse de 2,88°C  de la température du scrotum auprès des hommes habitués aux ordinateurs portables. Une telle situation peut donc impacter négativement la spermatogenèse et notamment chez les jeunes hommes et les adolescents.

D’autres causes probables

Connexion wifiPour un homme qui travaille donc avec un ordinateur portable sur les genoux, difficile pour lui de mettre la borne Wi-Fi loin de ses testicules car celle-ci est intégrée à l’ordinateur.

Certainement, les hommes qui ont l’habitude de mettre leur smartphone ou autre téléphone mobile dans la poche de leur pantalon subissent également le même effet.

Les champs magnétiques à basses fréquences sont nuisibles aux spermatozoïdes humains et peuvent entraîner la baisse de la mobilité spontanée de ces derniers mais aussi des altérations sur l’ADN.

Pour éviter donc ces effets néfastes sur les testicules, il est tout simplement  recommandé de ne plus travailler avec un ordinateur portable posé directement sur les genoux et d’éviter de mettre le téléphone dans la poche du pantalon.

Plus d’informations dans la rubrique santé de Weekup.

Laisser un commentaire