Un site Internet qui dénonce des conditions de travail déplorables

Un jeune portugais de 30 ans au chômage, touché par les anecdotes des camarades qui ont suivi les mêmes études que lui, a décidé de mettre en place un site Internet qui mette l’accent sur leurs emplois actuels.

Une recherche d’emploi très difficile

travail déplorables

Diplômé en communication et publicité, ce jeune diplômé a tenté de retrouver un emploi dans sa branche, ce qui s’est soldé par un échec. De ce fait, il n’a pas hésité à postuler pour des postes nettement moins importants mais il s’est vite rendu compte qu’il n’avait absolument aucune réponse.

Cependant, dans un pays souffrant d’un chômage à 17 %, il est bien difficile de trouver un poste même en dehors de ses compétences. Malgré ses efforts, force est de constater qu’il n’a reçu aucune piste viable. C’est ainsi qu’il a eu l’idée de créer ce site Internet, se doutant bien des conditions de travail des salariés vu les difficultés de recrutement.

Travailler en acceptant les règles

travail déplorables

En effet, au Portugal, il faut être capable d’accepter de réaliser les plus basses besognes malgré ses années d’études. Celles-ci ne sont donc plus reconnues du tout et il est pratiquement impossible de trouver un poste à responsabilité. De ce fait, pour éviter le chômage, la majorité des jeunes diplômés accepte le premier emploi qui leur est proposé.

Ils se retrouvent alors avec des emplois mal payés, des contrats avec un nombre d’heures astronomique, prêts à travailler en soirée ou le week-end et soumis à des exigences de résultats toujours plus élevés. Si ce site met le doigt sur un problème dans ce pays, on peut se demander quelles seraient les conclusions tirées par une telle étude dans les autres pays européens en proie à des taux de chômage également importants.

Laisser un commentaire