La physiothérapie : C’est quoi ? Pour qui ? Comment ?

physiothérapie

La physiothérapie ou encore appelée kinésithérapie est une pratique de plus en plus courante. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, la physiothérapie est loin d’être un simple massage de détente. C’est bien plus que ça. On va donc essayer de tout éclaircir.

La physiothérapie en bref…

La physiothérapie est une forme de soin efficace qui peut aider des personnes aux prises avec de nombreux problèmes de santé. Elle regroupe une gamme de services spécialisés pouvant procurer des bienfaits aux patients dans différentes situations. Concrètement, les physiothérapeutes aident leurs patients à retrouver et à préserver leurs capacités physiques afin de mener une vie autonome, même en présence de limites physiques.

Le public cible…

physiothérapie

La physiothérapie se pratique à tous les âges de la vie. Elle connaît cependant un succès grandissant en raison du vieillissement de la population et de l’importance plus grande accordée par le corps médical à l’exercice physique et à la rééducation.

On l’indique principalement pour des affections de l’appareil locomoteur comme les suites de fracture, la scoliose, les douleurs lombaires, l’arthrose et les rhumatismes, des maladies neurologiques comme l’hémiplégie et la paraplégie, des affections respiratoires s’accompagnant d’une diminution de la fonction ventilatoire comme la bronchite chronique. Bref, tout ce qui peut poser un problème peut être une raison à cette pratique comme les maladies urologiques ou gynécologiques …

Comment ça se passe ?

Pour la physiothérapie, ou communément appelée kinésithérapie, on parle de deux types de pratiques. On parle de physiothérapie active et autre passive. Pour la forme active, c’est le patient lui-même qui travaille à sa propre guérison. Toutes sortes d’exercices manuels ou musculaires lui sont proposées par le physiothérapeute pour faciliter la rééducation d’une articulation, par exemple après un accident ou une pose de prothèse.

physiothérapie

Dans certaines circonstances, le travail physique peut être réalisé en utilisant des appareils de gymnastique, des appareillages ou des systèmes de suspension. Il arrive même qu’on le fait dans l’eau.

En ce qui concerne la forme passive, on parle de massages et d’étirements que fait le physiothérapeute sans que le patient n’ait à bouger de lui-même. Ça aide à diminuer la douleur mais aussi à inciter les muscles et articulations à bouger quand il est impossible de le faire pour le patient tout seul.

Qui peut la pratiquer ?

Les physiothérapeutes sont des paramédicaux qui exercent sur la prescription d’un médecin en ville ou à l’hôpital, dans un cabinet de rééducation, un centre de cure thermale, un centre sportif… Salariés ou libéraux, ils sont formés en trois ans au sein d’écoles agréées par l’Etat. Leur métier est réglementé.

Ses apports…

physiothérapie

La physiothérapie apporte beaucoup de bienfaits. On parle d’atténuation ou soulagement de la douleur, de soins personnalisés, de l’augmentation des capacités motrices ou autres, de l’amélioration de la confiance dans les mouvements surtout après un accident, de gestion de la douleur, d’une réduction du besoin de médicaments…

On parle également d’une aide précieuse pour le retour aux activités habituelles après une blessure et l’amélioration du sommeil par la gestion de la douleur. En effet, en diminuant l’intensité de la douleur on bénéficie forcément de meilleures nuits de sommeil et on permet au corps de se reposer et de récupérer.

Où en profiter ?

Maintenant que vous savez pourquoi recourir à la physiothérapie et surtout quand le faire, il vous faut certainement une bonne adresse à retenir en cas où vous en avez besoin.

En fait, on parlera ici d’une clinique faite non seulement pour la physiothérapie mais aussi pour la massothérapie et l’ergothérapie ainsi que tout ce qui touche au bien-être général. Et, encore mieux, vous pouvez avoir plus d’informations sur la physiothérapie sur www.physiosthubert.com.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.