Samsung stoppe les livraisons du Galaxy Note 7

Depuis son lancement dans quelques pays, le Galaxy Note 7 a suscité une véritable frénésie chez les consommateurs. En effet, la sortie de ce bijou technologique marque la rentrée pour l’entreprise coréenne. Cependant, la situation vire au drame, quand plusieurs modèles ont explosé. Ce problème dû à des batteries défectueuses a forcé Samsung à rappeler les appareils déjà sur le marché, mais aussi à suspendre le lancement du Galaxy Note 7 dans plusieurs pays. Samsung prend fort, non seulement par une inondation de critiques médiatiques, mais aussi par une perte estimée en milliards de dollars.

Le rappel du Note 7 qui vaut cher

Après la sortie du Galaxy Note 7 aux Etats-Unis et en Corée du Sud, quelques problèmes techniques ont été rapidement constatés. En effet, bon nombre d’appareils prennent feu pendant leur chargement. Beaucoup parlent même d’explosion tout en postant des images de leurs appareils carbonisés sur les réseaux sociaux. La cause de ces explosions serait la batterie, qui est visiblement défectueuse, selon les techniciens de la marque.

10139836-16519373

D’ailleurs, 35 cas de figure ont été identifiés, avec les mêmes symptômes de dégradation. Un incident similaire a déjà été vécu par Samsung en 2013, quand ce dernier avait tenté de supprimer de You Tube une vidéo d’un Canadien affirmant que son Galaxy S4 avait presque fondu lors du chargement. Les médias ont aussi relevé d’autres cas identiques dans quelques pays occidentaux, mais la firme coréenne a démenti le cas d’un problème global.

Face à cette catastrophe, la firme coréenne a été obligée de rappeler les appareils déjà sur le marché, même si cela lui coûterait plus d’un milliard de dollars. De plus, cette décision de rappel a été encouragée par des messages anonymes d’employés de Samsung, publiés sur le réseau de communication interne de l’entreprise « appelant la société à privilégier sa réputation de qualité plutôt que ses profits ».

La sortie du Note 7 est reportée dans plusieurs pays

Pour que le lancement du Galaxy Note 7 dans le monde ne soit soldé par un désastre, Samsung a été obligé de repousser les livraisons pour des tests de sécurité supplémentaires. En effet, la sortie du Note 7 en France était prévue pour le 02 septembre, mais cette date est désormais repoussée à cause de ce problème technique. Toutefois, ce ne sont pas tous les pays du monde qui sont concernés par ce report de lancement.

Galaxy_Note7 (9)

La Chine, dont les smartphones sont équipés de la batterie en lithium-ion du second fournisseur, connaît une livraison normale sans le moindre problème. Effectivement, un représentant de Samsung a affirmé que « les modèles vendus officiellement depuis le 1er septembre en Chine font appel à d’autres fournisseurs de batteries. Ils ne sont pas concernés par le programme de remplacement et les consommateurs chinois peuvent être rassurés au sujet de leur achat ».

Pour les consommateurs qui ont déjà acquis l’appareil, comme aux Etats-Unis ou en Corée, Samsung a lancé une campagne d’échange. Ainsi, les propriétaires des Notes 7 peuvent les échanger contre une autre Notes 7 plus sûre, ou une S7 ou S7 Edge avec un remboursement de la différence de prix. En raison de plusieurs tests qualité effectués sur l’appareil, la firme coréenne n’a pas encore annoncé la mise en vente prochaine du Note 7.

Laisser un commentaire