Tout ce qu’il faut savoir sur l’expatriation à Hong Kong

A destination d’un pays comme la Chine, il faut planifier plusieurs mois au préalable votre départ. D’ailleurs, s’expatrier dans un pays limitrophe du vôtre n’exige pas la même planification, et encore moins la même logistique.

Elle peut s’avérer plus complexe, ce qui contraint les gens à faire appel à des experts en la matière. Malgré cela, une grande partie de l’opération devrait être réalisée par les personnes concernées, cela peut être un étudiant qui va poursuivre ses études à l’étranger, un couple ou une famille entière.

Confier votre déménagement à un expert

En partance pour Hong Kong, il est fortement conseillé de recourir aux services d’un déménageur ayant déjà exercé sur le territoire. Une entreprise de déménagement international serait souhaitable, ce qui est le cas de la société ActivMoving. Cette dernière propose ses prestations partout dans le monde, et ce, depuis plusieurs années.

De plus, elle est fédérée par l’IMC World, une association qui réunit des sociétés de déménagement du monde entier, et dont le siège est basé à Hong Kong. Une raison de plus pour faire confiance à ActivMoving.

17260415296_ed04696cc2_z

Ce qu’il faut faire avant de partir

Une série de formalités est à compléter avant de quitter votre ville actuelle. La première chose à faire est de déclarer votre déménagement auprès de la commune où vous êtes inscrit. Ensuite, il faut s’inscrire à l’ambassade de votre pays d’accueil, c’est-à-dire, au consulat de la Chine. Une fois que vous avez été accepté pour franchir le territoire, vous pouvez commencer à faire vos bagages, en commençant par contacter le déménageur.

Un technicien viendra chez vous pour calculer le volume et faire le choix des objets à transporter. Ces derniers seront bien scellés dans des rangements dédiés où  les objets précieux seront emballés dans des cartons avec une mention « Fragile ». Le contenu de chaque carton sera noté dans une liste de colisage que vous allez remettre au déménageur le jour de l’enlèvement.

Les choses à connaître sur la ville hongkongaise pour un expatrié

Il y a tout un tas de choses à connaître sur la ville de Hong Kong, notamment si vous n’y êtes jamais venu auparavant. En tant qu’expatrié, il faut obtenir un visa de travail pour être reconnu par votre futur employeur. En principe, il doit être valide pendant un an.

Outre le visa, n’oubliez pas de souscrire à une assurance avant le départ, incluant les assurances rapatriement, responsabilité civile, hospitalisation et prise en charge des frais de santé. S’installer sur l’île hongkongaise implique la recherche d’un logement à l’avance, c’est-à-dire, dès que vous êtes dans votre pays d’origine. Il est à noter que les loyers sont relativement chers, l’option colocation est donc plus économique si vous partez en solo.

2d1ccbcbd95fadf9b1ecf60a81c46932full

Etant donné que le prix du déménagement prend en compte le poids et le volume d’objets à transporter, il est recommandé de prendre que le strict minimum avec vous. Tout ce dont vous aurez besoin existe sur place.

Puis, rappelons que la majeure partie des produits de consommation trouvés dans le commerce proviennent de la Chine. Au lieu de ramener vos meubles et électroménagers qui prennent de la place dans vos affaires, il vaut mieux acheter là-bas. D’autant que le prix est beaucoup plus abordable.

Laisser un commentaire